Accueil > (...) > Quel financement ?

Une rentrée en fanfare… grâce à votre soutien !

par Acrimed,

La rentrée d’Acrimed commence sur les chapeaux de roue : Fête de l’Huma, festival de cinéma Images mouvementées, salon de la revue, refonte de notre magazine trimestriel… Tout cela grâce à votre soutien, qui nous permet de mener à bien nos projets !

En cette période d’effervescence sociale, notre association répond présente : après avoir participé à plusieurs universités d’été, puis à la Fête de l’Huma, nous sommes partenaire du festival de cinéma Images mouvementées organisé par Attac, où a notamment été projeté le film « Les Nouveaux chiens de garde ». Nous participerons également au Salon de la revue les 11, 12 et 13 octobre à Paris.

Au niveau de notre activité éditoriale, nous avons de nombreux projets : en plus de notre suivi des mobilisations sociales, nous finalisons actuellement la refonte de notre magazine, Médiacritiques, dont la nouvelle version devrait être disponible courant octobre.

Nous travaillons également avec un groupe d’historien·ne·s sur le traitement médiatique de l’histoire – nous avons déjà publié une série d’articles sur ce thème – et avec plusieurs sociologues afin de rendre compte des derniers travaux en sociologie des médias. Et nous préparons avec le Syndicat de la magistrature, une revue en commun sur le thème « Justice et médias ».

Autant dire que ce ne sont pas les projets qui manquent pour Acrimed !

Toutes ces activités reposent cependant sur les forces bénévoles de nos adhérent·e·s ainsi que le travail de trois salarié·e·s. Et sur des ressources financières toujours incertaines... C’est pourquoi nous remercions une nouvelle fois, et très chaleureusement, toutes celles et ceux qui nous ont déjà soutenus : vous contribuez à faire vivre une critique des médias indépendante et exigeante !

Et pour celles et ceux qui n’auraient pas, jusqu’ici, franchi le pas, nous disons : en versant quelques dizaines (ou quelques milliers…) d’euros, vous permettrez de faire vivre Acrimed pour les années à venir.


Vous souhaitez soutenir Acrimed ?

- Devenez membre de l’association !
(Cotisations De 5€ à 70€ par an)

- Vous pouvez aussi faire un don.


Pour ce faire nous vous invitons à visiter notre boutique, où vous pourrez régler par carte bancaire, virement, Paypal, chèque ou prélèvement automatique. Nous vous rappelons également que les dons et les adhésions ouvrent droit à déduction fiscale.



Nous comptons sur vous pour convaincre vos ami·e·s, camarades, collègues, contacts et abonné·e·s des réseaux sociaux, de faire de même. N’hésitez pas à solliciter également votre famille, votre voisin·e, votre député·e, votre patron·ne ou votre éditocrate préféré·e.


Pour que vive l’indispensable critique des médias,
soutenez Acrimed !




 

Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

A la une

Google et compagnie : main basse sur l’information

Retour sur les nouvelles formes de collusion entre géants du numérique et médias.

Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires

Une tribune de Rapports de force en soutien au journaliste Guillaume Bernard.

Dupont de Ligonnès. Jour 2 : l’autocritique médiatique n’aura pas lieu

Quand le « décodage » remplace l‘autocritique.